Le bracelet brésilien : la petite histoire qui change tout !

 

Le bracelet brésilien n’est pas seulement un accessoire de mode… c’est aussi un objet qui a une réelle valeur symbolique et culturelle.


Composés de fils de coton colorés et tressés, entre 2 et 6, ces petits porte-bonheur accessoirisent parfaitement votre tenue ethnique !

 

 


Un peu d’explications…


Selon la légende, ces bracelets ont avant tout une origine religieuse depuis le XIXème siècle.

C’est à Salvador, au Brésil que sont distribués les célèbres rubans de Bonfim, à l’église Nosso Senhor do Bonfim. Réputée pour ses miracles curatifs, les pratiquants déposaient une offrande à cette église en guise de reconnaissance de leur guérison. En retour, ils obtenaient des fitas, ces fameuses petites bandes de tissus en soie d’une longueur de 47 centimètres.

bracelet bresilien

 

Au fur et à mesure, la fabrication du bracelet a évoluée ainsi que son utilisation.


Dans les années 1960, les nouvelles pratiques voulaient que les bandelettes de couleur et désormais fabriquées en coton soient nouées entre elles. Le caractère religieux de l’objet s’est peu à peu estompé. Il est devenu un accessoire de mode à part entière mais également un signe d’appartenance au mouvement Hippie.


Pour autant, le bracelet n’en est pas moins un véritable porte bonheur et doit toujours être fabriqué à la main...


Une fois le bracelet noué au poignet - ou à la cheville - un voeu doit être fait. C’est seulement lorsque le bracelet se rompt naturellement que le voeu pourra être exaucé

 

Significations des couleurs :

A chaque couleur est associée une signification. Les couleurs sont apparentées à une divinité issue de la religion afro-brésilienne :

Bleu - Amour : Iémanja, déesse de la mer
Rose - Amitié : Oba, le dieu des vents
Jaune - Succès : Oxum, déesse de la beauté
Vert - Santé : Oxóssi, dieu des animaux et de la nourriture
Orange - Bonheur : Inhasa, déesse du vent et du feu
Violet - Spiritualité : Nana Buruku, la femme d'Oxala
Rouge - Passion : Exu, le dieu de chemins
Blanc - Paix :  Oxala, dieu le plus ancien qui a donné la vie aux hommes


bracelet bresilien rouge


Ces petits bracelets sont très répandus dans le monde entier. On peut les les customisés en rajoutant des perles, des couleurs, des trass… Bref, on les porte en signe de respect culturel mais également pour être une fashion ethnique !  


Et vous, quelle est votre couleur ?