Le fashion dilemme de la mi-saison…


Les journées pluvieuses, ce n’est pas un poisson d’avril. Alors halte à la tenue trop estivale ! Comme le préconise l’adage populaire : ‘en avril ne te découvre pas d’un fil’. L’hiver accueille “l’avant-été” : bienvenue au printemps. La météo est très variable en cette période de transition. Inès vous raconte comment elle gère sa garde-robe printanière.

 

ethnique look avril mi saison vélo

 

La journée de Inès au mois d'avril

 

 

Début de semaine, 7h59, réveillée et maquillée : C’est l’heure d’aller au boulot. En ce matin printanier, je troque la grosse écharpe par un joli chèche offert par mon Jules. Plus léger, plus doux et plus coloré, le chèche Dayan en coton est mon accessoire fétiche du printemps. Il y a tout de même un petit air frais ce matin. Mon gilet en maille Yasmina ne convenait pas en hiver, il est justement parfait pour la mi-saison. Je l’enfile rapidement pour aujourd’hui. J’ajoute un top plus léger en dessous. Hop hop, je file…

 

12h30 : Que j’ai faim… Le soleil est à son zénith. Quelle chaleur pour ce déjeuner entre collègues ! Direction la terrasse pour en profiter pleinement. En 2 temps 3 mouvements, je passe à la tenue printanière, vêtue de mon top noir Isée aux motifs ethniques.

 

17h45 : Le soleil ne s’est pas encore couché mais l’air se refroidit peu à peu. Heureusement, mon sarouel total black couvre mes gambettes. J’enroule mon chèche fétiche autour du cou. Il est enfin temps de retrouver mon petit chez-moi décoré avec l’esprit ethnique.

 

21h45 : Demain c’est promis, j’amène mon chapeau de campagne noir pour frimer au soleil.

 


C’est compris..
en avril ne te découvre pas d’un fil et en mai fais ce qu’il te plaît !!